Parité mal ordonnée au Sénat

27 décembre 2012
Par

 Le Monde titrait il y a quelques jours «Chambardement à la tête de l’administration du Sénat»

S’il y a chambardement, ce n’est sûrement pas du côté de la féminisation de cette institution.
En effet,le 12 décembre dernier,  le bureau du Sénat a nommé de nouvelles personnes pour être à la tête de directions administratives et institutionnelles de cette chambre. On pourrait se réjouir de voir Jean-Pierre Bel poursuivre la rénovation engagée par son prédécesseur Gérard Larcher. Il s’agit en fait de changements de postes en interne et le compte n’y est pas. Sur 11 hommes , on les remplace par 8 hommes et 3 femmes. Un poste reste libre suite au décès de Grégoire Roederer. Gageons qu’il ne sera pas remplacé par une femme! La fin du communiqué de presse prête à sourire :
« Le Bureau du Sénat a souhaité réaliser un équilibre entre les exigences de transparence, de cohérence, de rajeunissement et de parité entre les femmes et les hommes. Quatre femmes accèdent à des fonctions de directrice de service, leur nombre passant ainsi de deux à cinq. « 
Najat Valaud Belkacem qui ne ménage pas ses efforts pour tenter d’inverser la tendance n’a sans doute pas eu son mot à dire à ce sujet.

Tags: ,

facebook comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *